Après l’unplugged, Dieu dirait*:
«*QUELLE SUPERCHERIE*! QUE DE RHUSETASTUS*!
MAIS D’OU VIENT CE PUIT DE RUSES ET ASTUCES.*»

Or better yet*: «*What a hoax*! What so many ruses and astutenesses ! Where does this well of astutenesses come from.

A Haitian-Martinican could say it French, here it goes, France.
“She’s Haitian and French-speaking.
Elle est haïtienne et francophone.*»

An ex-New Isrealite,



LAUREN NOEL HILL

D’abord, tu parles le français. Ensuite, tu vas te pavaner.
Où crois-tu d’autre que dans le ventre de l’homosexualité*?
«*Tu disais*? Tu disais*?*», mais t’es américanisé.
L. ne peut pas boire, ni voir car elle vomirait ses clés.
«*Clef, Clef*! Où est partie ta foi, ta patrie et ton idée*?*»
J’dirais que tu te fous un peu de la gueule des gens mai,
25 pour le toit, tous les jours décembre chez toi. Froide*!
Elle préfère les grosses calibrées trou duc pour son papa.
Alors là, tu te zionises trop tard. 25 marches jusqu’au placard
Pour une gosse qui tarde le soir. Vas, vas-y jusqu’au réfectoire
Prendre mouche jusqu’au parloir*: New-Jersey 94 (ninety-four) ;
Obligés d’go à Brooklyn -where- Flatbush just jerks ya,
Crown Heights just rape ya..In the ass, wow !
Attends un peu voir, c’est toi qui saigne sous ta mini-jupe.
T’aurais pas dû faire la pute. Même les Haïts Negros t’juttent.
Tu f’rais mieux de prendre la route de tes idées, la fuite de tes pensés
Et le dieu de tes giclées. «*Ben ça alors, il s’est réincarné*»…
«*Je croyais pourtant avoir démonté son matos cuissos-pectos.*»
Vlan, et une droite*! Et un doigt qui jauni d’pisse.
Tedjosya ne pleura pas, il a préparé ça chez toi.
Tu veux rhYmer tout ça et sucer Batty’s Legenda,
Woeman, fais-gaffe à toi car Jahgreen rit déjà.
Ca s’attend, ça s’esclaffe d’un tel débit d’ vie crawa.
C’est comme ça en France.


L’Humanitaire*: «*J’aiderais bien Baby Tahj pour rajeunir mon image.*»
Et dieu dans tout ça, qui prête sa grâce au contre-zionage*?
Tu t’es vu dans ton fils, poilue des bras au contre-binômage*?
On s’en fous, moi et Tedjy, moi et Tedjy, moi et Tedjy
Jusqu’au réincarnage…Ouais, carnage*! L’interview aura parlée.


Qu’ils restent tous les deux les binômes des astres illogiques.
C’est c’que Tahj dit eassy-now (ici-now) et t’y crois dur comme fer et nique.
Tedjy te l’avait bien dit, heureux*: «*Tu mettras ta propre robe féérique*»,
«*Tu bern’ras le public how-come tu portes ton petit fils*?*»
«*Waw*! Quelle gloire, quelle beauté*!*» Fouérage-debut(debbyu) des journalistes.
Tu sais le dire, t’es Franco-phile*! Foirage*! Hey baby*!
Putain d’nous*! Handle The Jelly ego ego.
Newark sait : Tu grignottes vite ton Callisto.
Oh, quelle voix charmante de ton négro =}Lonnie Lynn
T’as pé-ta*: sa mélanine, sa masculine, sa bousculine,
Son anti-fille et tu veux ça-tout en stéréo.
Selah saura, elle te dira comment tu fais jouir les gars.
Je m’aide comme tu t’aides des erreurs commises dis-ja.
Ganymède, on te connais déjà…*!
Tout est écrit dans ton farzac, ça bleed des yeux et tu continues héla(s).
Tedjosya et moi, on aime pas ça. Alors, on moque ça.
Reverse l’Audi de ton papa. My dear to mean my poor,
Rohan to quit bred’s pour, Lina&Clef’s gun’s Pawr..
Ma douce de miel matedoor…Et tout le monde aussi-now –
Sait qu’un binôme naît pas «*sham*»*! Common Everywhere , Bowels*!
Or..Vowels*: «*ey(a)…you(e-u)..yen(e-n), oh(o-)…oui(-e)..aïe(i)!!!
Lauren Noel Hill ! Et elle dit : “ça va pas ça.” Qu’on sonne..Donc, qu’est ce qui va ça*?
Je ne te guiderai pas, t’as tes enfants pour ça.


L’Humanitaire*: «*J’aiderais bien Baby Tahj pour rajeunir mon image.*»
Et dieu dans tout ça, qui prête son cadeau au para-zionage*?
Tu t’es vu dans ton père, veuf et pédant au para-binômage*?
On sent tous, moi et Tedjy, moi et Tedjy, moi et Tedjy
Jusqu’au recalibrage…Ouais, recalibrage*! L’abscence aura parlée.


©2010/SpiritOfAntonyDearheart