Evacuation de familles sans logement à la Courneuve
envoyé par Mediapart. - L'actualité du moment en vidéo.


Entre les années 80 et 90, un Rastafari nommé le FRERE JOSEPH, que je considère comme mon ONCLE, organisait la résistance COMMUNAUTAIRE des familles noires expulsées, et tenait à mettre en avant le problème lié à la négrophobie plutôt que le simple (et réel) problème lié à la pauvreté. Plus il s'organisait et faisait des grèves de la faim avec les frères "maliens", plus la Gauche a fini par comprendre qu'il fallait désamorcer la bombe en créant des structures "humanistes" dirigées par des blancs (anti -COMMUNAUTARISTES) ce qui éviterait de "RACIALISER" et "COMMUNAUTARISER" le problème. Résultat aujourd'hui? Quand on tabasse ces nègres avec femmes et enfants, vous avez toutes ces organisations auxquelles s'ajoutent les pseudo justiciers de SOS RACISME, du MRAP qui organisent un "CORDON DE SECURITé" pour "déracialiser la bombe". Et quand Kemi Seba se déplace là bas, il est taxé par le Mrap, SOS Racisme, et certains frères "sans logis" de vouloir mettre le feu aux poudres...AUX USA ou en ANGLETERRE, ces simples images auraient crées des EMEUTES COMMUNNAUTAIRES. Mais ici, les victimes directes vous disent "ON EST PAS MECHANT, ON VEUT DES LOGEMENTS"...Il faut pourtant faire un choix...Etre libre même s'il faut un bain de sang, ou alors obtenir des miettes, et être éternellement brutalisés en étant des mendiants..

LA LIBERTé OU LA MORT

Kemi Seba (Kemiour Aarim Shabazz), Ministre francophone du New Black Panther Party